Questions fréquentes

Questions fréquentes


• Pourquoi choisir une correction au laser ?

La correction de la vision par laser est synonyme d’une liberté nouvelle. Elle permet de se libérer des contraintes quotidiennes liées au port de lunettes ou de lentilles de contact, de pratiquer les sports en toute liberté, de s’adonner à ses loisirs, de changer le regard des autres, de se sentir mieux dans sa peau tout simplement.

 

• Corrige-t-on toujours les deux yeux en même temps ?
C’est habituellement la règle pour les interventions par laser EXCIMER de surface ou i-LASIK®, toutefois les techniques comme la chirurgie par implantation intra-oculaire justifient de traiter un œil après l’autre.


• Les résultats sur l’intervention de la myopie sont-ils définitifs ?

Les techniques actuelles bénéficient d’une grande stabilité dans le temps. Cependant, l’intervention n’évite pas l’évolution naturelle de la vision, par exemple vers la presbytie.


• Pourquoi le procédé i-LASIK® est-il le plus sûr ?

Le procédé i-LASIK® (100 % laser) remplace la lame du microkératome tenue manuellement, par un laser de très haute précision (le Femtoseconde Intralase® 60). Cette méthode réduit considérablement les risques de complications liés à la découpe par lame.


• Peut-on traiter les fortes myopies ou hypermétropie par i-LASIK® ?

Au-delà d’une certaine limite, le traitement au laser n’est plus réalisable. D’autres techniques peuvent alors être envisagées selon le degré du trouble réfractif et de l’âge.


• L’ i-LASIK® personnalisé, qu’est-ce que c’est ?

Le laser VisXS4IR® est couplé à un appareil appelé aberromètre qui, grâce à une simple mesure, permet de détecter les imperfections spécifiques de chaque œil. L’information perçue est transférée au laser pour un traitement d’une précision et d’une sécurité inégalée. Le traitement est donc fait sur mesure, il est adapté seulement à votre œil, il prend spécifiquement en compte votre réfraction mais aussi votre qualité de vision. C’est le summum des possibilités technologiques.


• L’intervention est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

Actuellement la chirurgie réfractive n’est pas couverte par l’assurance maladie. Cependant, certaines mutuelles participent aux frais.


• Cette chirurgie est-elle garantie ?

Chaque patient est particulier et comme pour toute chirurgie, il ne peut y avoir une garantie à 100 %. Cependant, les complications sont rares et le degré de satisfaction très élevé. Dans de rares cas, un retraitement peut être nécessaire pour corriger une myopie, un astigmatisme ou une hypermétropie résiduelle.


• Et quand l’ i-LASIK® n’est pas possible ou souhaitable, y a-t-il une alternative?

Si l’importance du trouble réfractif ou les caractéristiques anatomiques de l’œil ne permettent pas le 100 % laser, deux alternatives peuvent être proposées : soit le laser Excimer de surface (des résultats favorables mais une cicatrisation et une récupération visuelle plus longues avec des suites opératoires plus sensibles ; soit, quand le laser n’est pas possible, des implants intra-oculaires réfractifs.


• Quel est le coût de l’intervention ?

Selon le ou les défauts à corriger et la technique employée, le coût d’une intervention au laser varie de 900 € à 1 200 € par œil hors traitement de la presbytie.

Increase font sizeDecrease font sizeDefault font size